Bénéfices des postures par famille

position-lotus

« Les postures, lorsqu’elles sont pratiquées avec discernement et concentration, unissent le corps, le mental et la conscience en un tout harmonieux. »

Les Asana, postures, se pratiquent à travers des familles. Difficile de décrire avec précision tous les nombreux bienfaits des différentes et nombreuses postures du Yoga qui se comptent par centaines… Donnons un bref aperçu ! Ce qu’il faut retenir !

Chaque posture a sa symbolique propre et induit une dynamique complète à tous les niveaux de l’être. Chacune d’entre elles est une promenade intérieure explorant et révélant de nouvelles sensations et facettes de soi. A chaque position nous changeons notre être, et nous changeons d’état d’esprit ; nous réalisons que nous sommes capables de changer d’idée, de point de vue, et de vie. Nous devenons plus flexibles au niveau physiologique et au niveau émotionnel et psychologique et il est possible d’installer en nous de nouveaux équilibres.

Voici quelques familles avec leurs spécificités et toutes ne sont pas ici. Chaque famille comprend des dizaines de postures avec leurs nombreuses variantes. Cette richesse de postures et de mouvements permet un travail intégral de tout le corps et aucune partie du corps n’est oubliée. Donc chacun peut pratiquer à son niveau même avec une gêne passagère ou chronique, car il y aura toujours des postures que vous pourrez faire.


Posture debout

Postures debout

Idéales en début de séance.
– Renforcent et tonifient les muscles des cuisses, mollets, épaules et bras.
– Développent la confiance intérieure par un meilleur ancrage au sol et permettent de se sentir plus solide dans la vie.
– Accroissent stabilité et équilibre.


Posture assise

Postures assises

Une famille très riche en postures de bases.
– Créent, induisent et développent la stabilité nécessaire au déroulement de la séance.
– Musclent et corrigent le dos.
– Apaisent le mental car propices à la méditation.
– Harmonisent la respiration.


Flexion avant

Flexions avant

– Assouplissent et étirent toute la colonne qui, ne l’oublions pas, s’étire des talons au sommet de la tête.
– Massent et tonifient les organes digestifs.
– Allongent et assouplissent tous les muscles et tendons des mollets et des cuisses.
– Apportent calme et détente intérieure.
– Développent le lâcher prise et invitent à l’humilité.
– Court-circuitent le mental et favorisent la détente.
– Soulagent les douleurs du dos.


Posture d'équilibrePosture d'équilibre

Postures d’équilibre

– Tonifient tous les groupes musculaires.
– Accroissent l’équilibre physique, psychique, émotionnel.
– Favorisent la stabilité mentale car remarquables anti-stress.
– Stimulent confiance en soi, autonomie et concentration et mémoire.


Posture inverséePosture inversée

Postures inversées

– Renforcent épaules, dos et bras.
– Accélèrent l’élimination générale.
– Améliorent la circulation veineuse de retour et réalignent la colonne vertébrale.
– Sur le plan mental, apprennent à trouver ses propres repères, à creuser son sillon et à planter les bonnes graines.


Posture de torsionPosture de torsion

Postures de torsion

Les torsions sont basées sur une rotation de la colonne vertébrale et sont une bénédiction pour le dos et tous les nerfs rachidiens.
– Tonifient le système nerveux.
– Améliorent la flexibilité de la colonne vertébrale et soulagent les maux du dos.
– Nettoient et purifient au niveau physique et psychique et irriguent les organes de sang frais et oxygéné.
– Permettent de relativiser les problèmes et de mieux surmonter les aléas de la vie par une meilleure gestion des opposés. Développent les ressources cérébrales.


Posture en flexion arrière

Postures en flexion arrière

– Massent et oxygènent les viscères.
– Étirent les muscles abdominaux et augmentent la souplesse vertébrale.
– Tonifient les nerfs rachidiens et accroissent la vitalité dans tout l’organisme.
– Ouvrent la cage thoracique, donc améliorent la capacité respiratoire.
– Développent la confiance en soi et l’optimisme, permettent de s’ouvrir à la vie et d’affronter avec plus de joie les soucis.